Home Forums Peace, Justice and Unity “Moris ensam sans triaz”

This topic contains 0 replies, has 1 voice, and was last updated by  Jean Eric Wong Cheong 1 year, 3 months ago.

Viewing 1 post (of 1 total)
  • Author
    Posts
  • #1099 Reply

    Jean Eric Wong Cheong

    “Moris ensam sans triaz” A TRAVERS D’UN CENTRE NATIONAL D’HERITAGE ARTISTIQUES & CULTURELLES Pour – Une identité Mauricienne (la flamme patriotique) – Une entité Mauricienne (le branding de l’île) – Une culture Mauricienne (l’art de vivre) – Une hospitalité Mauricienne (la mentalité locale) – Une jeunesse Mauricienne (la relève d’un espoir renouvellé) Avec l’independence On n’a pas tous, pu nous libérer de notre complexe, ici et là… Qu’on ne partage, pas tous le même passé… c’est pas de notre faute Qu’on ne peut pas tous, avoir le même parcours… c’est la responsabilité de nos politiciens sur l’anticipation et la communication de leur vision Mais de grâce, Qu’on ne s’arrête plus aux excuses. Qu’on ne s’empêche plus de faire le métissage de différentes composantes pour voir éclore un destin commun de ce vivre ensemble dans le même future Merci à ces nombreux gérants du présent et les artisans du futur pour nous interpréter l’actualité par leur visions Chacun à travers la créativité de vos braves talents d’ici ou même de l’autre coté de l’océan… – Par le coup de pinceau d’un tableau – Pour cette touche d’humour dans vos caricatures – Pour le franc parler des traits de caractère de notre société – Pour la signature des arts – Pour immortaliser les évènements à travers de film documentaire – Pour la littérature locale – Pour le dictionnaire créole – Pour poétiser une note d’histoire avec comme seule arme votre plume – Pour les bon vibes des artistes sur scènes local ou même pour être “The Voice” sur l’international – Pour tous les rêves essayés malgré l’épuisement des échecs – Pour tous ces architectures des îles dans vos tentatives reussies ou vaines (hotels, paysagiste, urbanization vernaculaire, espace de vie etc…) – Etc etc… Si on pouvait encore trouver le moyen de sacrifier le gaspillage ailleurs pour trouver un budget afin de mieux canaliser le financement: D’UN CENTRE NATIONAL D’HERITAGE ARTISTIQUES & CULTURELLES pour agir comme la plateforme publique pour accueillir: – Le modèle à formuler une vision – l’atelier et les mobiliers d’artiste – Une pépinière de créativité – Un atelier de recherche – le laboratoire de concept – Un centre d’analyse de cas d’étude Afin de fournir les artistes, leur outils et les moyens de faire bel usage de leur talents… Dans cet sub espace où ils peuvent franchir aisément cette frontière inconnue pour nous créer d’autre design de demain… Encore sans paramètre conforme, favorisant juste l’imagination débordante en dehors d’un cadre limité LA FINANCE assemblant un tout de – CSR – Kickstarter crowdfunding model – Fond international – Des véhicules financiers à monter – Un développement intégré pouvant générer des revenues à travers des activités économiques, payantes ou participatives Pour avoir une autonomie et une paix d’esprit de gestion bien indépendente Une preuve que les idées qui marchent quand c’est bien planifiées (1) la culture: Moris Dimé (2) l’artiste: Porlwi by light Rs40-80m pour un weekend (3) le chant: Avec l’envoi des participants réguliers parmi les finalistes de différentes édition de “The Voice” France, Belgique et de L’Australie etc… Il faut identifier des lieux, des espaces, des centres, des thèmes, des rencontres, des ateliers réguliers et des forums thématiques afin de les mettre dans entre les mains des artistes confirmés ou apprentis, pour donner une suite dans les idées et les faire sortir du rêve pour venir égayer nos réalités ..

Viewing 1 post (of 1 total)
Reply To: “Moris ensam sans triaz”
Your information:





<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre> <em> <strong> <del datetime=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">